text-header
Fenetrealu.com, le portail officiel de la menuiserie aluminium en France

LES AIDES DE L'ANAH

Les propriétaires qui occupent leur logement et qui souhaitent le réhabiliter peuvent bénéficier d'une aide de l'Anah sous certaines conditions. Pour cela, ils doivent notamment s'engager à habiter dans leur logement pendant 6 ans à titre de résidence principale.

 

Pour déterminer le taux maximal de subvention dont les ménages pourront bénéficier après validation de leur dossier, l'ANAH a établi deux plafonds de ressources divisant :

- les ménages aux ressources "très modestes",

- les ménages aux ressources "modestes",

 

Pour rentrer dans les conditions d'éligibilité, le montant des ressources à prendre en considération est la somme des revenus fiscaux de référence de l’année N-2, de toutes les personnes occupant le logement.

Le tableau ci-dessous regroupe les plafonds de ressources maximaux par catégories de ménages pour la région Ile-de-France et la province :

 


Nombres de personnes

Ressources "très modestes" (€)
Ressources "modestes" (€)

Ile de

France

Autres

régions

Ile de

France

Autres

régions

1 19 792 14 300 24 094 18 332
2 29 050 20 913  35 362 26 811
3 34 887 25 152 42 471 32 242
4 40 735 29 384 49 592 37 669
5 46 604 33 633 56 733 43 117
Par personne supplémentaire + 5 857 + 4 239 + 7 132 + 5 431

  (Chiffres et conditions au 1er janvier 2015)


Chaque projet est étudié localement sous les aspects sociaux, techniques et financiers ; les priorités nationales sont adaptées en fonction des contextes propres à chaque territoire et des moyens disponibles.

 

  • Taux de subvention des travaux selon les catégories de ménages

En fonction de vos ressources, l'ANAH peut prendre en charge les travaux de rénovation thermique de votre logement à hauteur de 35% ou 50 % du montant total des travaux.

 

    Ressources "très modestes" Ressources "modestes"

Projet de travaux lourds

Plafonds: 50 000€ HT

50 % 50 %

Projets de travaux d'amélioration

Plafonds:

20 000€ HT

Sécurité et salubrité de l'habitat 50 % 50 %
Lutte contre la précarité énergétique 50 % 35 %
Autonomie de la personne 50 % 35 %

  (Chiffres et conditions au 1er janvier 2015)


  • Programme national "Habiter mieux" : encore plus d'aides !

En complément de ces taux de subvention, l'ANAH offre une aide forfaitaire :

- d'un montant de 2 000 euros pour les ménages aux ressources " très modestes"

- d'un montant de 1 600 euros pour les ménages aux ressources  "modestes"

entreprenant des travaux de rénovation thermique dans leur logement.

Cette aide supplémentaire est un des axes forts du programme national "Habiter Mieux", visant à réduire la précarité énergétique chez les propriétaires. Pour y participer, vous devez être situé dans un territoire concerné par un contrat local d’engagement, et améliorer d'au moins 25% la performance énergétique de votre logement (calculée en kWhep/m2 par an).

Par ailleurs, si vous disposez de subventions versées par votre collectivité locale (conseil général, communauté de communes, mairie...), l'ANAH s'engage à ajouter un complément du même montant que celui de votre collectivité, dans la limite de 500 euros. Vous pouvez donc accumuler jusqu'à 2 500 euros d'aides de l'ANAH, auxquelles viennent s'ajouter celle de votre collectivité. Renseignez-vous auprès des téléconseillers de l'ANAH au 0 820 15 15 15 (0,12 cts/mn) pour constituer votre dossier de demande.

 

*Voir la liste complète des travaux de rénovation recevables