text-header
Fenetrealu.com, le portail officiel de la menuiserie aluminium en France

LE CRÉDIT D'IMPÔT

De plus en plus exigeants, les seuils de performance permettent de limiter considérablement les dépenses d'énergie en réduisant la déperdition par les parois vitrées grâce à l'augmentation de la transmission thermique et lumineuse. Une exigence à laquelle les menuiseries aluminium répondent.

Attention : depuis le 1er janvier 2013, le coefficient de transmission lumineuse Sw devient obligatoire.

 

  • Fenêtres, portes-fenêtres

Pour bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% sur une fenêtre alu, celle-ci doit respecter les critères de performances suivants : 

- soit Uw ≤ 1,3 W/m². K  et  Sw ≥ 0.3

- soit Uw ≤ 1,7W/m².K  et  Sw ≥ 0,36

 

  • Doubles fenêtres

Les doubles fenêtres, consistant en la pose d'une seconde fenêtre à double vitrage renforcée sur une baie existante, doivent procurer une résistance thermique Uw ≤ 1,8 W/m².K. et Sw ≥ 0,32.

 

  • Remplacements de vitrages seuls

Les remplacements de vitrages seuls sur une menuiserie existante sont pris en compte. Il est donc possible de changer le vitrage d'une véranda ou d'une loggia pour évoluer vers du double ou triple vitrage de faible émissivité, dont le coefficient de transmission thermique (Ug) n'excède pas 1,1 W/m².K.

 

  • Volets isolants

Pour répondre aux critères de performance d'éligibilité, les volets doivent procurer une résistance thermique additionnelle, c'est-à-dire apportée par l'ensemble volet-lame d'air ventilé, supérieure à 0,22 m²/K/W.

Entre volets roulants ou battants, renseignez-vous auprès de nos adhérents pour bénéficier de la force esthétique de l'aluminium !

 

  • Portes d'entrée

Les portes d'entrées éligibles au dispositif, uniquement celles donnant sur l'extérieur, doivent présenter un coefficient de transmission thermique Ud inférieur ou égal à 1,7W/m².K.